L' Enfant bilingue: De la petite enfance à l'école par Ranka Bijeljac-Babic

L' Enfant bilingue: De la petite enfance à l'école

Titre de livre: L' Enfant bilingue: De la petite enfance à l'école

Éditeur: Éditions Odile Jacob

Auteur: Ranka Bijeljac-Babic


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Ranka Bijeljac-Babic avec L' Enfant bilingue: De la petite enfance à l'école

 Et si le bilinguisme précoce, c’est-à-dire le fait d’acquérir deux langues, était un atout majeur pour le développement des capacités cognitives ? L’ambition de ce livre, qui s’appuie sur les études de plus en plus nombreuses menées sur le sujet dans le monde entier, est de faire découvrir les avantages du bilinguisme et de valoriser la richesse d’une double culture dès le plus jeune âge. L’école française hésite malheureusement encore sur l’importance à accorder au bilinguisme et à l’apprentissage simultané de plusieurs langues vivantes chez les très jeunes enfants. Comment faire évoluer les mentalités ? Le premier ouvrage en langue française sur les parcours langagier et cognitif de l’enfant bilingue de la naissance à 6 ans. Pour un public de parents et d’enseignants en attente de réponses afin d’accompagner avec succès le bilinguisme précoce. Ranka Bijeljac-Babić est psycholinguiste. Maître de conférences à l’université de Poitiers, elle est également membre du Laboratoire de psychologie de la perception de Paris-Descartes où elle mène des recherches sur les effets précoces du bilinguisme chez les nourrissons et, plus largement, sur le bilinguisme chez l’enfant. Elle est également vice-présidente de l’association CAFÉ bilingue, qui défend la diver­sité des langues dans les familles, à l’école et dans la sphère publique.

Livres connexes

 Et si le bilinguisme précoce, c’est-à-dire le fait d’acquérir deux langues, était un atout majeur pour le développement des capacités cognitives ? L’ambition de ce livre, qui s’appuie sur les études de plus en plus nombreuses menées sur le sujet dans le monde entier, est de faire découvrir les avantages du bilinguisme et de valoriser la richesse d’une double culture dès le plus jeune âge. L’école française hésite malheureusement encore sur l’importance à accorder au bilinguisme et à l’apprentissage simultané de plusieurs langues vivantes chez les très jeunes enfants. Comment faire évoluer les mentalités ? Le premier ouvrage en langue française sur les parcours langagier et cognitif de l’enfant bilingue de la naissance à 6 ans. Pour un public de parents et d’enseignants en attente de réponses afin d’accompagner avec succès le bilinguisme précoce. Ranka Bijeljac-Babić est psycholinguiste. Maître de conférences à l’université de Poitiers, elle est également membre du Laboratoire de psychologie de la perception de Paris-Descartes où elle mène des recherches sur les effets précoces du bilinguisme chez les nourrissons et, plus largement, sur le bilinguisme chez l’enfant. Elle est également vice-présidente de l’association CAFÉ bilingue, qui défend la diver­sité des langues dans les familles, à l’école et dans la sphère publique. Et si le bilinguisme précoce, c’est-à-dire le fait d’acquérir deux langues, était un atout majeur pour le développement des capacités cognitives ? L’ambition de ce livre, qui s’appuie sur les études de plus en plus nombreuses menées sur le sujet dans le monde entier, est de faire découvrir les avantages du bilinguisme et de valoriser la richesse d’une double culture dès le plus jeune âge. L’école française hésite malheureusement encore sur l’importance à accorder au bilinguisme et à l’apprentissage simultané de plusieurs langues vivantes chez les très jeunes enfants. Comment faire évoluer les mentalités ? Le premier ouvrage en langue française sur les parcours langagier et cognitif de l’enfant bilingue de la naissance à 6 ans. Pour un public de parents et d’enseignants en attente de réponses afin d’accompagner avec succès le bilinguisme précoce. Ranka Bijeljac-Babić est psycholinguiste. Maître de conférences à l’université de Poitiers, elle est également membre du Laboratoire de psychologie de la perception de Paris-Descartes où elle mène des recherches sur les effets précoces du bilinguisme chez les nourrissons et, plus largement, sur le bilinguisme chez l’enfant. Elle est également vice-présidente de l’association CAFÉ bilingue, qui défend la diver­sité des langues dans les familles, à l’école et dans la sphère publique.